Le polar humoristique : qu’est-ce que c’est ?

Un sous-genre atypique du roman policier

Un polar humoristique se définit, peut-être même avant son humour, par la présence d’une enquête ou d’un crime qui va constituer la base de son intrigue. On y retrouve les principaux archétypes de la littérature policière (officiers de police chargés de mener l’enquête, détectives privés, tueurs en série, etc.). Cependant, le polar humoristique se distingue du roman noir ou du thriller par l’omniprésence du registre comique dans le récit. Le type d’humour employé peut grandement varier en fonction de l’auteur. Fred Kassak est par exemple considéré comme le grand spécialiste de l’humour noir en littérature policière, tandis que la série San Antonio écrite par Frédéric Dard est plutôt basée sur un comique de caractère et de situation burlesque, voire absurde.

L’intérêt de l’humour dans le genre policier

La littérature comique et les histoires de meurtres semble être à priori deux genres très éloignés et assez incompatibles. Cependant, c’est justement ce décalage entre la gravité des faits évoqués et la façon dont ces faits sont racontés par l’écrivain qui donne au polar humoristique toute sa saveur. Le détournement des codes classiques et quelques-peu rigides du roman policier permet d’apporter une certaine fraîcheur au genre et de surprendre encore aujourd’hui le lecteur. L’auteur américain Donald Westlake considérait d’ailleurs que l’humour dans ces romans « était un moyen de faire naître l’émotion et la peur ». L’humour noir est par ailleurs un bon moyen de dénoncer par le rire les grands travers de notre société. En effet, l’écrivain américain Elmore Leonard se servait de l’humour dans ses polars pour critiquer diverses facettes sombres de son pays, telles que le système judiciaire loin d’être impartial, les ultra-libéralistes et autres suprématistes blancs.

Ainsi la présence du comique, qu’il soit subtile ou totalement grossier, dans les romans policiers permet au lecteur de rire de situations à priori abominables. Ce rire libérateur agit comme une véritable catharsis et dédramatise certaines horreurs de la vie telles que la mort ou les crimes, tout en apposant un regard critique sur la société dans laquelle nous vivons.

Sources

Voici quelques articles en ligne sur le sujet dressant une liste plutôt intéressante de polars humoristiques à lire :

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s